DGRSDT
Le CNRST (Conseil National de Recherche Scientifique et Technique)

Le CNRST constitue l’organe chargé d’arrêter les grandes orientations de la politique nationale de la recherche scientifique et du développement technologique, de déterminer les priorités entre les programmes nationaux de recherche, de coordonner leur mise en œuvre et d’en apprécier l’exécution.

De N° 92-23 du Janvier 1992 et n° 08-237 du 27 Juillet 2008.
Décision du 29 Décembre 2010 portant la liste des membres du CNRST.
Dans la loi n° 15-21, il est dénommé Conseil National de Recherche Scientifique et du Développement Technologique (CNRSDT).

Mission générique dans la loi :
Définir les orientations d la politique nationale en la matière, de déterminer les priorités entre les programmes nationaux de rechercher et en d’en apprécier l’exécution.

Missions définies dans le texte d’application :
Arrêter les grandes orientations de la politique nationale de la RSDT, de coordonner sa mise en œuvre et d’en apprécier son exécution. Dans ce cadre, il est chargé notamment de :
- Déterminer les grandes options de la recherche scientifique et technique;
- Adopter les orientations générales du plan nationale la recherche scientifique et technique;
- Arrêter les orientations générales de la politique de préservation, de valorisation et de développement du potentiel scientifique et technique national;
- Arrêter les mesures relatives à l’adoption des cadres organisationnels de la recherche aux différents stades de son évolution et de son développement.




<--
×

République Algérienne Démocratique et Populaire

Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

Direction générale de la Recherche Scientifique et du développement Technologique

La DGRDST est l’une des deux directions générales du Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique MESRS). La DGRDST est créée par la loi n° 98-11 du 29 Rabie Ethani 1419 correspondant au 22 août 1998, modifiée et complétée, susvisée relatives à la programmation, l'évaluation, l'organisation institutionnelle, le développement de la ressource humaine, la recherche universitaire, le développement technologique et l'ingénierie, la recherche en sciences sociales et humaines, l'information scientifique et technique, la coopération scientifique, la valorisation des résultats de la recherche, les infrastructures et grands équipements, et le financement du programme quinquennal.

-->